Chargement de la page en cours ...

Logo

Les témoignages

Monsieur Olivier CHARLOT
Tu as été un partenaire de foot idéal. ..un ami génial ...Un collègue de boulot fiable ...je t'aime et t'aimerai toujours mon Olivier Charlot ...du 16 rue Louis Pergault !!! Repose en paix mon Ami 😢
Monsieur Julien GUINCHARD
Aujourd'hui, 25 octobre 2014 tu aurais eu 30 ans. Ce jour qui aurait du être un jour de fête est un jour encore plus dur que les autres. Ton absence nous pèse a tous. Tu nous manque mon p'tiot fréro, mon Juju. On pense bien à toi. Bon anniversaire Gros bisous. Ta petite grande sœur...
Monsieur Serge IRAZOQUI
Peu connu alors que nous sommes cousin germain, mais toujour
Monsieur Kévin LAZARIAN
Mon cousin adoré,

J'ai envie de te dédier les paroles d'une chanson d'un dessin animé qui a bercé notre enfance "Fievel et le nouveau monde"

Très loin là-bas, sous la lune d’opale
        Quelqu’un se sent triste et pense à toi ce soir
        Très loin là-bas, quelqu’un parle aux étoiles :
        Dites lui que je l’aime,
        Et que nos prières se croisent
        Même si l’immensité qui nous sépare me fait mal,
        Je sais que tu confis le même vœux à la même étoile
        Quand le vent tristement chante sa plainte sur les toits
        Je sais que tu vas t’endormir sous le même ciel que moi
        Très loin là-bas, si tu as fait un vœux
        Nous serons ensemble,
        Très loin là-bas, où le ciel est bleu

Je te garde auprès de mon cœur pour toujours.
Ta cousine à qui tu manques déjà.
Je t'aime mon Kévin
Monsieur Xavier REPETTATI
J'ai de Xavier, l'image d'un homme souriant et doux qui aimait ses enfants. Simple et humain son souvenir restera présent à ceux qui ont eu le bonheur de le rencontrer.
Monsieur Yin CHU
Montmartre s en est allé avec yin, il était le dernier bastion d un Paris bohème, accueillant et chaleureux, l un des seuls endroits ou être soi même avait encore du sens.Il nous manque et nous encourage à continuer a vivre en restant fidèles à nous même. Cornelius et maureen
Monsieur CORDOBA Rafael
rafael gordoba was my father? TELL ME THE TRUTH ILIVE IN MOROCCO
Monsieur Jean ERCHOFF
Bonjour,
j'étais présent ce jour,mais losrqu'il a fallut ce lever,passer devant vous ,devant Jean,je n'ai pas pu,je suis resté assis!!!.....je le connaissait bien en tant que fournisseur,et je peux vous dire ,que nos discutions "politique" étaient animée et instructives,car Jean était et restera avant tous quelqu'un de joviale,entier,et sensible.
voici mon méssage:
Jean,toi qui voulais tellement respirer comme ceux d'en bas!!!!
maintenant que tu n'est plus là,moi j'ai le souffle coupé!!!!
tu auras donc toujours le dernier mot!!!!!!!!!!!!!!
a tes enfants ta femme et tes proches ,a la discretion et l'eclat dans ton regard lorque tu faisait une breve allusion a eux,je t'envoie un Bon vent......
Monsieur Jean ERCHOFF
un gars comme toi doit pas partir ,la vie est injuste elle emporte toujours les meilleurs je suis degouté on se retrouvera mon pote!jah bless
Madame Ariane de THOMAS de LABARTHE née DE LAROCQUE-LATOUR
Ariane...ma copine d'enfance, j'ai peine à croire que tu es partie si jeune. J'espère me tromper. C'est en fais
Monsieur Daniel MEZAILLES
je suis kohann je viens de decouvrir mon tonton Daniel n'es plus de ce monde;il m'a laisse le souvenir d'un tonton genereux qui m'a heberge un mois et qui aimait jouer avec moi en2005 je ne t'oubli pas paix a ton ame tonton Daniel.
Monsieur Gérard GUIZARD
J''étais à la maternelle avec toi tu m'embêtais souvent d'ailleurs un jour nous courions dans la cour et je suis tombée sur le genoux j'ai eu 5 points de suture cette cicatrice me fera toujours penser à toi.Après tu as été à l'école des garçons moi des filles et on s'est retrouvé au collège on a été avec le foyer rural en randonnée c'était la belle époque des rigolades et insouciance centre aéré et réveillon à la boulangerie de Patrick.Après on s'est perdu de vue chacun a fait son chemin je ne savais pas que tu étais malade car tu devais organiser le repas de la classe m'avais t'on dit.Pourquoi la vie est si injuste j'espère que maintenant que tu ne souffre plus tu raconteras encore tes histoires rigolotes dans le royaume de l'au de là.Aurevoir guigou
Monsieur Michel PREIRA
michel etait un grand frere pour moi car etant de la meme génération que mes grands freres, fara mendy et gabriel. il est de la meme famille que celle du mari de ma grande soeur ainee Charlotte Preira Née MENDY. Je me rappelle souvent quand il venait en vacances au village (Baraka Päkao), il nous ramener un balon de foot car il aimait tant ce sport qu'il pratiquer en tant qu'amateur en france.
j'ai su la nouvelle de son décés tardivement car n'etant pas au village. pour rappel notre village existe seulement aujourd'hui que sur la carte car la rebellion en casamance nous a fait quitté notre village depuis 1995. jusqu'aujourd'hui personne n'est reparti.
Monsieur Franck ATLAN
Bonjour à vous tous, parents, fratrie, cousins et tous les proches de Franck,

J'ai eu le plaisir de rencontrer Franck lors de la formation céméa et j'ai toujours gardé un excellent souvenir de lui, ses plaisanteries, sa joie de vivre, sa spontanéité qui faisaient de lui un vrai rayon de soleil!
Je suis profondément touchée par sa disparition et tenais à vous témoigner toute mon affection et surtout m'excuser de ne pouvoir être présente le jour des funérailles. Je suis enceinte et du fait de mon hypotension je ne peux me déplacer, à mon grand regret.
Je tenais à vous dire, malgré que je vous sois inconnue, combien j'ai apprécié Franck et que ma pensée vous accompagnera tout au long de cette épreuve injuste et combien pénible.
Je n'ai pas de mot suffisamment fort et juste afin de vous apporter tout le réconfort que je souhaiterai tellement vous offrir.
Je prie de tout mon coeur, que de là où il se trouve, la vie lui soit encore plus belle et douce, qu'il soit votre rayon de soleil à jamais.

Amicalement, Marjorie Gourrin
Madame Christine FAURE
Tu me manque tellement Maman ca fait 3 mois maintenant.....JE T'AIME
Monsieur Roger VOISINET
Tonton ZIZI, pour moi , des souvenirs de jeunesse en Touraine, où à chaque fois que les Voisinet descendaient c'était la fête, la rigolade, les méchouis, les parties de pêche, et cette langue qui touchait son nez, et les maillot de corps blancs avec des bretelles.
regrets et amitiés sincères.
En pensée avec vous tous, tata, michel et annie, bises, Christine
Monsieur Alexandre MORMIN
Ton départ est toujours aussi inimaginable ; tu dois savoir que tu ne seras jamais oublié, tu manques tellement ; que Dieu te bénisse et te garde en son sein !
Madame Michèle MORA
Ma petite MAMAN chérie.Cela fais un mois aujourd"hui que tu a été envoyée au ciel.
Je me demande si on peut croire à ces histoires que l'on raconte,tu crois que de la haut,
tu nous voies,surtout moi,FABIENNE,qui te pleure,qui te supplie de revenir,avec moi,
je suis trop seule sans toi,tu était ma confidente,ma maman,mon amie,ma force de vivre
je me demande ;.si tu avais le droit de me quitter,car j"ai su que te avais laisser faire
la science a te laisser reposer en paix
MA MAMAN ,je pensais retrouver un peut de famille,mais rien,je t'aime,ma petite maman
J'ai su par ce site,pouvoir te parler encore,je les en remercies
Madame Venetia Elizabeth GUIDOT née JONES
C'est tout petit que j'ai connu Mme Guidot, Elle s'occupait de moi pendant que ma mère travaillait.
Les souvenirs sont plus que flous, A vrai dire, étant enfant je me souviens plus des têtards que j'avais vu sous le petit pont. C'était la première fois (et la dernière fois) que j'ai pu les admirer.
Je n'ai plus une bonne mémoire, heureusement les nombreuses photos me permette de la rafraîchir.

Depuis le jour ou j'ai appris sa disparition, je pense à elle tous les jours. Chaque nuit de nouveaux souvenir me venaient en tête et je me disais que je devais rédiger un témoignage.

Hier, dans le RER, j'ai vu une personne de dos qui portait la même coiffure, elle était douce avec sa petite fille et là, j'ai eu un "flash". Il fallait que je puisse faire sortir mon témoignage car mes nuits étaient trop mouvementées.

Mme Guidot, tellement douce et attachante et avec un accent délicieux, a réussit a faire ce que personne n'a fait: de toute mon enfance et vie adulte, j'ai guetté son portail a chaque passage a Cravent et voulais aller lui rendre visite. Avec ma mère nous allions luire rendre visite, et c'était un moment précieux.

Qui d'autre un enfant a envie de voir tous les jours si ce n'est sa mère ou sa grand mère. Je me rends compte un peu trop tard que je l'aime énormément et que je la considère comme un membre de ma famille.

C'est certainement pour cela que je souffre tant de ne pas avoir pu venir et témoigner mon amitié à sa famille. (J'avais appris son décès je jour même et il a fallut que je fasse beaucoup trop d'efforts pour venir à temps. J'avais préparé ma valise et à peine avoir ajusté ma cravate, j'ai eu une alerte de crise, il ne m'était plus possible de venir.)

Je laisse mon témoignage brut, voilà comment travaille mon cerveau, pourquoi le changer... j'ai peu de tout effacer...

Elle restera toujours dans mon coeur.
Madame Venetia Elizabeth GUIDOT née JONES
Chère Marion
Nous avons été désolés d'apprendre la disparition de ta maman. Denise en particulier avait des rapports trèe affectueux avec elle. Nous avions été très touchés qu'elle nous passe un coup de téléphone en novembre pour prendre de ses nouvelles.
Nous te souhaitons beaucoup de courage pour cette période difficile mais nous savons que tu es bien entourée.
Bien des choses à Johannes, tes enfants et ta famille.
Nous attendons ton appel à la fin du mois de mai.
Grosses bises.
Denise et gaby
Monsieur Daniel FOULON
a jamais une grande place dans mon coeur
Monsieur Alexandre MORMIN
Mon cher Alex,

ça faisait plus de 20 ans qu'on se connaissait, on a souvent joué ensemble quand on était petit.
Ma mère me rappelle souvent que petite, je vidais ma caisse de jouets dans mon parc et je grimpais dessus pour t'appeler.
        J'ai toujours beaucoup de mal à me dire que je ne te croiserai plus à chaque fois que j'irai faire un tour à Buchelay. Il n'y a pas si longtemps, en faisant du tri, je suis tombée sur une photo où on t'avait habillé en fille et où on t'appelait Alexandra.
On a passé de bons moments sur cette place du 19 mars.
Plein de pensées pour toi et ta famille.

Véro
Monsieur Alexandre MORMIN
Une pensée vers toi en cette période si difficile ; le vide que tu as laissé autour de toi ne se comblera jamais ; tu nous manqueras toujours énormément.
Une pensée également pour ta famille pour qui ton absence est, je le sais, insupportable.
Monsieur Didier BERCOT
IT IS WITH HEARTFELT SADDNESS I HAVE LEARNED OF THE PASSING OF AN OLD ACQUANTANCE AND FRIEND, DIDIER BERCOT. WE FIRST MET ALMOST 30 YEARS AGO
AT LE BAGUETTE BAKERY IN NORTH MIAMI
THIS MEETING BECAME THE START OF MANY HAPPY TIMES TOGETHER INCLUDING
MEETING HIS MANY, MANY FRIENDS AS WELL- AND MY FONDNESS FOR FRANCE
AND ALL THINGS FRENCH.!
HE WAS A TRUE MAGNET FOR IMPROMPTU GET TOGETHERS, PARTIES AND THAT EVER READY GAME OF BOULES THAT WE ALL PLAYED IN BACK ALLEYS, BACKYARDS AND PARKING LOTS. I RECALL PLAYING A GAME THAT STARTED AT HAULOVER BEACH ( MIAMI BEACH) THAT LASTED INTO THE ABSOLUTE DARKNESS OF NIGHT AND BROKE UP ONLY WHEN THE PICKLE WAS LOST AND THE PASTISSE WAS GONE!
THESE BEAUTIFUL MEMORIES HELP EASE MY OWN SADDNESS OF HAVING, IN MORE
RECENT YEARS, DRIFTED AWAY FROM DIDIER AND THOSE GOOD TIMES. HOWEVER I NEED ONLY CLOSE MY EYES TO ONCE AGAIN SEE HIS EVERPRESENT IMPISH GRIM AND READY SMILE AND LAUGHTER.
I PRAY THAT DIDIER IS IN A BETTER PLACE NOW WHERE THE SUN SHINES ALWAYS , THE WINE AND PASTISSE NEVER END AND THE PICKLE IS NEVER LOST.
REST EASY MON AMI,
YOUR FRIENDS BRUCE AND CUQUIE
Monsieur Marcel BOISBINEUF
Après avoir reçu le message par téléphone de Serge pour nous annoncer le décès de l'oncle Marcel, nous vous adressons ce petit mot.
Toute notre amitié dans ce deuil qui vous frappe. Nous savons combien il est difficile d'admettre qu'un être cher vous quitte pour toujours en vous laissant une peine immense. Mais sans que jamais vous n'oubliez, nous souhaitons que tous les souvenirs que vous gardez se transforment en images douces de bonheur partagé, de bons moments vécus ensemble. Nous garderons de bons souvenirs de l'oncle Marcel lors de ses passages à la Binclinais.
Bon courage à vous tous, Sincères Condoléances et Affectueuses pensées. Gaston et Suzanne et toute la famille.